J’ai des doutes / 1991

« J’ai des doutes, Cachée par les stores vénitiens,
J’ai des doutes,
J’menvole avec tes plumes d’indien… »

Premier extrait de l’album ? en mars 1991, J’ai des doutes a été écrit en 1987 et fut tout d’abord présenté à Phonogram. À l’époque, Sara vit encore à Paris (elle partira un peu plus tard pour la campagne, en Normandie) et c’est inopinément que la chanson va naître. « Je crois qu’on est très sensible à ce qui se passe autour de soi, et au moment où j’ai écrit J’ai des doutes j’étais à Paris, j’habitais République, et tout ce mélange de cultures, de couleurs, de peuples, ça m’a certainement inconsciemment influencée et ensuite, j’ai des amis zaïrois et je me suis dit que ça serait bien de faire quelque chose de gai comme ça… Cette chanson s’est faite très vite, en cinq minutes je crois, c’était un très bon moment que j’ai passé musicalement et que j’avais envie de mettre sur cet album ».

En effet la chanson est née : « Dans la joie et le rire… Je m’en souviens encore, c’était après une super soirée en compagnie d’amis. J’ai commencé à chanter une phrase, « j’ai des doutes… » et on s’est mis aux claviers. Tout est venu très vite ! » Le genre de moment de grâce et d’euphorie qui permet de créer quelque chose de spécial. Car J’ai des doutes est en effet une chanson un peu différente de celles de l’album. Le texte, s’il paraît plus léger, est tour à tour drôle et inquiétant, c’est en tout cas un gimmick qui s’ancre en tête, tout comme l’intro du morceau à la guitare ou bien entendu le refrain en lingala « Na komy na tembe, tembe nako kamoa » (le doute, ça part comme ça vient, c’est fait d’un petit rien), formidable trouvaille.

Des doutes, Sara en a effectivement : « … Mais ce sont des doutes positifs. Personnellement, je trouve que c’est très important de se remettre en question. C’est une façon d’évoluer. Je vis dans le doute positif pour aller vers l’avant. En général, je doute de tout sauf de l’amitié. »

La chanson, dont Sara signe paroles et musique, est enregistrée en février 1990 au studio Synsound de Dan Lacksman, et c’est ce dernier qui prend en charge la production avec l’aide de Jean-Claude Chachaty. Désormais, Sara est signée sur le tout nouveau label de Thierry Haupais, Kondo Music, distribué par Polydor, mais ce n’est qu’un an plus tard que J’ai des doutes est enfin commercialisé en single (voir l’album ?). Le temps nécessaire, sans doute, pour que la chanson arrive au bon moment pour rencontrer le public.

La promo va commencer au printemps 1991 et le très joli clip multidiffusé est réalisé par Simon Kentish (réalisateur pour Vanessa Paradis, Patricia Kaas ou Françoise Hardy) dans lequel Sara est habillée par Christian Lacroix. Elle va très vite enchaîner les émissions de télévision (« J’ai dû faire 32 télés cette année-là, soit deux de plus que MC Solaar débutant lui aussi ! ») avec une petite chorégraphie imaginée par l’une de ses amies. On la voit en effet sur toutes les chaînes, et notamment dans Sacrée soirée sur TF1 le 5 juin puis à nouveau le 25 septembre. Elle représente également Paris avec J’ai des doutes qu’elle chante en live lors du Francovision, le 1er grand prix de la chanson francophone, présenté par Viktor Lazlo et Xavier Deluc le 22 novembre sur Antenne 2. Seize candidats (parmi lesquels Patrick Juvet, Nilda Fernandez, Charts, Julie Masse…) représentant seize régions francophones participent et c’est Kali avec sa chanson Racines qui remporte le concours, Sara terminant quatrième.

J’ai des doutes sort en 45 tours et cassette deux titres avec en face B un inédit, La Luna, ainsi qu’en CD et maxi vinyle avec en plus deux remixes (une version longue et une version courte). Derrière cette nouvelle version intitulée Don Shallak’s remix on imagine que se cachent probablement Chachaty et Lacksman… Un remix américain sera également réalisé par Joseph Watt pour Razormaid et édité sur la compilation …Maid! How Slow Can You Go? #4.

Le succès est enfin au rendez-vous et J’ai des doutes fait son entrée au Top 50 le 13 juillet et restera classé 18 semaines avec une 10e place atteinte le 14 août. C’est évidemment un succès radio avec une 20e place au classement FM et une 3e place sur les radios périphériques. Le single grimpe aussi en 55e position du classement des ventes en Europe et est 32e des rotations radios, toujours en Europe. J’ai des doutes recevra un disque d’argent en France pour plus de 125 000 ventes (en ce début de décennie 1990 le marché du single s’est effondré, passant de 72 millions en 1983 à 14 millions en 1992).

En 2017, le rappeur belge Badi reprend et adapte J’ai des doutes à sa façon.

En 2021, trente ans après son succès, J’ai des doutes reste encore dans les mémoires. La Première RTBF lui consacre une chronique, le youtubeur Dereck la découvre, mais la chanson n’est toujours pas disponible sur les plateformes et nous sommes toujours sans nouvelles de Sara Mandiano…

Ajout de décembre 2022 : en fin d’année, le titre fait enfin son apparition sur les plateformes !

Crédits

Paroles et musique : Sara Mandiano

J’ai des doutes
Produit par Dan Lacksman et Jean-Claude Chachaty
Enregistré et mixé au studio Synsound (Bruxelles) par Dan Lacksman

La Luna
Mixé au studio Méga (Paris) par Thierry Rogen et Dan Lacksman, assistés de Patrice R.

Photo : Michel Figuet
Pochette : Antonietti, Pascault et associés

Supports

  • 45 tours – Kondo Music/Polydor – 879724-7
  • Cassette 2 titres – Kondo Music/Polydor – 879724-4 (existe en cassette noire ou cassette blanche)
    A – J’ai des doutes 3:24
    B – La Luna 4:23
  • CD maxi – Kondo Music/Polydor – 879725-2
  • Maxi 45 tours – Kondo Music/Polydor – 879725-1
    A1 – J’ai des doutes (Don Shallak’s remix) 6:24
    A2 – J’ai des doutes (Album mix) 3:24
    B1 – La Luna 4:23
    B2 – J’ai des doutes (Don Shallak’s single) 3:58
  • Maxi 45 tours promo – Kondo Music/Polydor – 2150
    A – J’ai des doutes (Don Shallak’s remix) 6:24
    B – J’ai des doutes (Don Shallak’s single) 3:58

En écoute

La Luna
J’ai des doutes (Don Shallak’s remix)

biographie / discographie / blog / à propos / contact

%d blogueurs aiment cette page :